25/06/2009

Pacific Place

Pacific Place est l'un des plus récents centres commerciaux. Il est situé près de la station Admiralty sur l'île de Hong Kong. Au menu, boutiques de luxe et effets de miroirs dans tous les sens !

24/06/2009

Les habitants de Hong Kong

Au recensement de 2006, la population du territoire de Hong Kong comptait 6.994.500 habitants ce qui représentait une densité d'environ 6200 habitants au km².
L'espérance de vie moyenne est de 81,6 ans, soit la sixième plus élevée au monde.



Malgré un taux de fécondité d'environ 0.9 enfants par femme (inférieur au taux de 2,1 nécessaire pour le renouvellement de la population) la population continue d'augmenter grâce aux immigrants venus de la Chine Continentale.

95 % des habitants appartiennent à différentes ethnies chinoises, près de 2 % sont originaires de la Philippines, 1,3 % d'Indonésie, 0,5 % d'origine européennes et le reste de divers pays asiatiques.

21/06/2009

Garden Road

Regardez le ballet des taxis rouges escaladant les pentes de Garden Road pour emmener leurs passagers vers les appartements des très coûteuses et vertigineuses résidences des Mid-Levels, à mi-pente du Victoria Peak.


Victoria City

Victoria City, dominée par le Victoria Peak vue en 1920
Victoria City fut la capitale de la colonie britannique de Hong Kong dès sa fondation en 1842, après la signature du Traité de Nankin.
Initialement connue sous le nom de Queenstown ("Cité de la Reine"), elle prit rapidement le nom de Victoria City ou City of Victoria en honneur de la Reine du même nom. En 1903, les limites de la cité furent marquées avec sept bornes portant l'inscription "City Boundary 1903" (Limite de la Ville 1903). Six d'entre elles sont toujours visibles. Les photos du bas représentent celle de Old Peak Road (à gauche) et Hatton Road (à droite).









Victoria City sur une carte de 1915

Wonton Soup

Les wonton sont des espèces de raviolis de formes et de farces variées très communs dans la cuisine traditionnelle chinoise.
Dans la cuisine cantonaise ils sont le plus souvent servis dans une soupe aux vermicelles. Ceux représentés sur la photo remplis avec des crevettes.

Le mur de Shenzhen

Alors que le gouvernement de Hong Kong est en train de travailler sur la réduction et l'aménagement de la Frontier Closed Area, la frontière à Shenzhen est toujours marquée par un mur et des barbelés.
Côté ville et Chinois, un long mur blanc marque la frontière. Sur les collines du coté Hong Hong, des réseaux de grillages et de barbelés égrenés de postes semi-fortifiés autrefois gardées par des soldats britanniques mais qui ne semblent plus guère occupés de nos jours.
Le seul point de franchissement de la frontière sont les rails pour le Through Train ou la passerelle permettant aux passagers de marcher de la douane de Lo Wu vers la station de MTR du même nom.



(localiser sur Google map)

19/06/2009

Du singe en cuisine ?

Je vous avais fait découvrir il y a quelques mois les singes sauvages de Golden Hill. Un article paru hier dans le quotidien en anglais "The Standard" fait le point sur la tragédie qu'ils sont en train de vivre.
Le mois dernier 300 singes ont été tués par des braconniers qui les revendent pour servir de mets raffinés en Chine Continentale.
Des pièges sont posés par les braconniers (la photo montre un animal portant une terrible blessure sans doute occasionnée par un piège) qui capturent en priorité les grands mâles dont la disparition perturbe fortement les communautés de singes. Ils cherchaient la nourriture pour la troupe de signes ou enseignaient aux jeunes comment en trouver : en leur absence les plus faibles meurent de faim. Terrorisés les singes commencent à se méfier des humains, y compris les volontaires qui font des rondes toutes les nuits dans le Parc naturel pour essayer de dissuader les braconniers. L'article rappelle qu'il y aurait environ 2100 singes sauvages à Hong Kong dont 1800 dans le Parc de Kam Shan.

18/06/2009

Prêteurs sur gage

Les grands signaux lumineux représentant de façon stylisée une chauve-souris tenant une pièce de monnaie, indiquent la présence de l'un des nombreux pawn shop, ou prêteurs sur gages.

Un grand panneau dans l'encadrement de la porte empêche de voir les clients et préserve leur anonymat.




16/06/2009

En tramway de Causeway Bay à Wanchai

Je vous invite à une petite ballade en tramway, de Causeway Bay à Wanchai.
Les tressautements de la caméra vous donneront une idée de la façon dont on est bringueballés dans ces vieux tramways qui sont devenus au fil des temps une véritable icône de Hong Kong.


14/06/2009

La Maison Bleue

La Maison Bleue ("Blue House") est un vieil immeuble d'habitation situé au 72-74A Stone Nullah Lane dans le quartier de Wan Chai.

Le premier immeuble construit à cet endroit dans les années 1870, abritait l'hôpital Wah To qui était réservé aux habitants Chinois du quartier. Après la fermeture de l'hôpital en 1886, l'immeuble est utilisé comme temple en l'honneur de Wah To, avant d'être démoli vers la fin des années 1910 ou le début des années 1920.
L'actuel immeuble sur 4 étages est construit au milieu des années 1920. Dans les années 50 il abrita l'École de Kung Fu de Lam Cho et une clinique d'ostéopathie dans les années60. L'immeuble fut acquis par le Gouvernement dans les années 70, époque à laquelle il fut repeint dans cette éclatante couleur bleue qui lui donna son nom.
La Maison Bleue est l'une des dernières Tong Lau (immeubles d'habitations avec des balcons typiques de Hong Kong et Macao) qui demeurent de nos jours. Les étages supérieurs sont totalement en bois.


La Maison Bleue dans les années 50




Sieste dans une camionnette garée juste devant la Maison Bleue. Notez la couleur de la camionnette !

(localiser sur Google map)

Boutique de tisane chinoise

En vous promenant dans les rues de Hong Kong vous ne pourrez pas rater les boutiques vendant de la tisane. Celle-ci dans le quartier de Wanchai a un air plutôt traditionnel.

Sur les étiquettes on peut voir que certaines tisanes sont pour soulager la toux ou contre la grippe (très à la mode j'imagine !), ou d'autres maux encore.

Noonday Gun


Le Noonday Gun (Canon de midi) est un ancien canon de marine Hotchkiss de 57mm installé à Causeway Bay. Un coup est tiré tous les jours à midi précise par un employé de la compagnie Jardines. Cette tradition prend ses origines dans les tous premiers jours de la colonie britannique de Hong kong.
En 1841, William Jardine, le fondateur de la compagnie Jardines, achète le terrain à East Point (sur lequel se trouve actuellement le canon) lors de la première vente aux enchères publique de Hong Kong et y installe le siège de sa compagnie auparavant à Macao.
En ces temps agités, Jardines entretenait sa propre milice et une batterie de canons. Un coup de canon était tiré pour saluer le patron (appelé le Taipan) chaque fois qu'il entrait ou sortait du port. Cet épisode est raconté de façon romancée dans l'extraordinaire "Taipan" de James Clavell.
Cet honneur donné à un civil aurait froissé un officier de la Royal Navy. Il ordonna à Jardines de cesser ce salut et de tirer un canon à midi pour indiquer l'heure à Hong Kong.
Cette tradition n'a été interrompue que lors de l'occupation japonaise, à partir de décembre 1941, pour ne reprendre qu'en 1947, quand la Royal Navy offre un nouveau canon à Jardines.


video

13/06/2009

Temple Sikh Khalsa Diwan

Le temple (ou Gurudwara) Khaksa Diwan est le principal lieu de prière et de rencontre communautaire des Sikhs de Hong Kong est situé dans le quartier de Wanchai sur l'île de Hong Kong.
Des militaires Sikhs ont été postés à Hong Kong depuis 1841, alors que la colonie commençait à peine à se développer. Le premier Gurudwara y fut construit en 1901 par les troupes Sikhs de l'armée britannique.
Le temple fut gravement endommagé lors des bombardements japonais en 1941 : le prêtre Bhai Nand Singh fut mortellement blessé alors qu'il lisait le Guru Granth Sahib (le livre saint Sikh). Restauré après guerre, le temple fut agrandi en 1980.

(localiser sur Google map)

12/06/2009

Musée de Sheung Yiu

L'ancien village de Sheung Yiu dans la zone de Pak Tam Chung près de Sai Kung a été transformé en musée folklorique.

Implanté dans les anciennes maisons restaurées de ce village Hakka établi par le clan des Wong vers la fin du 19e siècle, il présente des éléments de la vie quotidienne de ces pauvres paysans.












(localiser sur Google map)

Le village a été complètement abandonné par ses habitants à partir de 1965. La photo de gauche montre le village au début des années 1970.


08/06/2009

Temple Tin Hau de Sai Kung


La ville de pêcheurs de Sai Kung se devait de posséder un temple pour célébrer Tin Hau, la déesse de la Mer. Celui-ci est situé en centre ville et a fier allure. Je n'ai pas réussi à en savoir plus sur son histoire.


(localiser sur Google map)