22/10/2008

Blockhaus JLO de Wong Nai Chung

Le col de Wong Nai Chung sur l'île de Hong Kong a été le lieu de terribles combats en décembre 1941 entre les forces britanniques et les envahisseurs japonais. De nombreux vestiges militaires sont encore visibles de nos jours, mis en valeur tout au long d'un sentier de randonnée fort agréable.







Sur ces pages sont représentées des photos des blockhaus JLO1 et JLO2 (Jardine's Lookout 1 & 2). Ces deux blockhaus en béton armé étaient défendus par des hommes de la 9e section de la 3e compagnie eurasienne du Hong Kong Volunteer Defence Corps (vus avant guerre sur la photo ci-dessous).Les deux blockhaus étaient entourés d'une double enceinte de barbelés et armées de 6 mitrailleuses, 1 fusil-mitrailleur, 48 grenades à main et les armes individuelles des soldats. Les volontaires furent aidées au plus fort des combats par Grenadiers de Winnipeg.
Au petit matin du 19 décembre 1941, les deux blockhaus furent pris sous le feu rapproches des fantassins japonais qui avaient réussi à couper les barbelés. Ils jetèrent des grenades dans l'orifice d'aération de JLO1, mais durent battre en retraite sous les feux croisés de JLO2.
Les équipages des deux blockhaus ne se rendirent qu'après 12 longues heures de résistance, alors que la plupart d'entre eux étaient morts ou gravement blessés.

1 commentaire:

Patrice a dit…

Intéressant tout ça... quand je suis allé à HK je n'ai pas eu la possibilité de chercher de la fortif bien que je savais qu'il y en avait. Pour une prochaine fois, j'espère.